Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Juridique et Cgt.

Juridique et Cgt.

En général, le juridique, les retraités, la Cgt, les transports urbains et autres transports dans les Alpes Maritimes.


Lettre de la Cgt au Prefet des AM

Publié par cgtst2n sur 10 Août 2010, 13:16pm

Catégories : #Interprofessionnel

logo cgtUnion Départementale des syndicats des Alpes-Maritimes Nice, le 12 juillet 2010

 

Monsieur le Préfet, Vous avez sollicité l’avis de la CGT concernant le classement de la ville de Nice en zone d’intérêt touristique.

La CGT y est opposée, particulièrement en raison de la remise en question du principe de repos dominical.

Notre organisation est contre ce type de dérogations exception faite aux services dont la continuité revêt un caractère indispensable (Secours, transports, soins, …).

L’application d’un accord de ce type nous parait préjudiciable aux commerces de proximité et maraichers qui ont toujours proposé une offre dominicale et favorisé le lien social des quartiers.

S’il est nécessaire de permettre aux populations d’avoir des loisirs, de se cultiver, de voyager le dimanche ; l’ouverture des grandes surfaces, ne répond pas à un besoin des populations et n’a jamais démontré qu’elle engendrait une quelconque création d’emploi.

Par ailleurs, nous insistons sur l’aspect déstructurant, pour les familles, de ce type de mesures.

Les conditions de rémunérations, lorsqu’il y a travail le dimanche ne sauraient être différentes de celles existant dans les entreprises ou établissement soumis à nécessité de service, c'est-à-dire journée payée double et donnant droit à récupération.

Nous n’ignorons pas et nous déplorons que cette application concerne souvent du personnel embauché pour la période d’été qui travaille le dimanche sans compensation financière ainsi que des salariés en situation précaire ou des travailleurs sans papiers exerçant dans de nombreuses entreprises de la restauration.

La CGT réaffirme donc sa désapprobation à cet arrêté municipal dont l’application engendrerait un recul social de plus de cent ans.

 

Veuillez agréer, Monsieur le Préfet, l’expression de notre considération.

                                                        Le secrétaire Général Didier TURRINI

 

 

34 Boulevard Jean JAURES 06300 NICE

04 92 47 71 10 . ud6@cgt.fr

 

150x100-ct-ffffff[4]

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Articles récents