Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Juridique et Cgt.

Juridique et Cgt.

En général, le juridique, les retraités, la Cgt, les transports urbains et autres transports dans les Alpes Maritimes.


Négociations assurance chômage

Publié par cgtst2n sur 23 Février 2011, 13:03pm

Catégories : #Soutiens

Veuillez trouver ci-dessous le modéle de tract pour les journées Nationales de mobilisation sur les négociations UNEDIC du 3 et 10 Mars, élaboré en commun au CN.

 

Négociations assurance chômage

Le patronat en veut toujours plus ! A la fin c’en est trop !

Alors que le chômage explose dans le pays, que le taux de chômage « officiel » va dépasser les 10% et que plus de la moitié des chômeurs, n’est pas indemnisée, la délégation du MEDEF annonce des propositions qui sont de véritables provocations.

·      Baisse de la période de référence de 36 à 30 mois pour les 50 ans et plus.

·      Passage de la condition d’âge de 50 à 52 ans pour bénéficier de 36 mois d’indemnisation.

·      Modification de la condition d’âge de 61 à 62 ans pour pouvoir bénéficier du maintien des droits jusqu’à la liquidation de la retraite à taux plein.

 

De plus le MEDEF refuse de payer les conséquences de sa politique en réclamant la dégressivité des allocations chômage.

Le comité National des Privés d’emploi CGT exige :

• Un revenu de remplacement égal à 80% du SMIC CGT « 1600€ »  ou 80% du salaire antérieur jusqu’au retour à l’emploi.

• Le rétablissement de l’AER « Allocation Equivalent Retraite » et de l’AFF « Allocation de Fin de Formation ».

• Un revenu de remplacement égale à 80% du SMIC CGT « 1600€ » pour les primo demandeurs d’emploi.

• La prise en charge des frais liés à la recherche d’emploi à hauteur minimum de 400€/Mois.

• D’ouvrir des droits à l’indemnisation dès le premier jour d’affiliation.

• D’augmenter les cotisations patronales des entreprises à fort taux de précarité « Intérim, CDD, vacataires, saisonniers, intermittents, temps partiel ».

• La suppression immédiate du coefficient réducteur pour les saisonniers.

• Pour les salariés à temps partiel, élever le calcul des cotisations employeur sur la base d’un salaire à temps plein.

• La suppression des exonérations patronales.

• L’arrêt immédiat et la suppression des sanctions prononcées par pôle emploi (radiation ou suppression d’indemnisation).

 

Il est grand temps de faire entendre notre colère !

La CGT chômeurs et précaires appelle, à des actions locales, départementales ou régionales, les chômeurs et les salariés actifs lors de 2 journées Nationales le 3 et 10 Mars prochains, derniers jours des négociations chômage.

Le 3 Mars à des actions obligeant le MEDEF et Pôle Emploi à nous entendre avec dépôt à Paris des pétitions « Fin de Droits » au siége du MEDEF, lieu des négociations UNEDIC. « Exemple RP » Tous rendez-vous à ….. Au M°.……. Paris

 Le 10 mars à un rassemblement à Paris devant le MEDEF « 55 av Bosquet – M° Ecole Militaire » « Exemple RP »  ainsi que devant ses instances locales.

Pour appuyer ces revendications légitimes, soyons nombreux et battons nous tous ensemble.

 

Tract n-go chomage 2011
par cgtst2n

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Articles récents