Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Juridique et Cgt.

Juridique et Cgt.

En général, le juridique, les retraités, la Cgt, les transports urbains et autres transports dans les Alpes Maritimes.


Stop à la récidive de la violence dans l’entreprise des TU d'Amiens

Publié par cgtrla sur 25 Juillet 2014, 16:45pm

Catégories : #Soutiens

Motion

 

 


35Stop à la récidive de la violence dans l’entreprise des transports publics urbains de voyageurs de la ville d’Amiens

L’autorité organisatrice du transport de voyageurs de la ville d’Amiens a récidivé dans sa volonté de privatiser le service public de transport. Après le groupe privé Espagnol CNT, c’est maintenant au tour du groupe privé français Kéolis de gérer le réseau. Les contribuables amiénois continuent donc de payer pour rémunérer des actionnaires alors que cet argent pourrait être utilisé pour le service public.

Résultat : Dégradation du dialogue social côté Kéolis avec l’augmentation de la conflictualité et violence verbale et physique chez les salariés.

Une direction qui laisse faire et fuit ses responsabilités une première fois le 15/12/2012, où le secrétaire général de la CGT Amétis reçoit des coups de poings par un élu d’une autre organisation syndicale lors de la séance plénière du CE. L’agresseur reconnu coupable a été condamné par la justice, aujourd’hui le même salarié (dangereux) est secrétaire du CHS CT pour la même organisation syndicale.

Une deuxième fois le 16/07/2014 avec l’agression à nouveau du secrétaire général de la CGT Amétis, qui lors de la mise a jour du panneau syndical CGT dans la salle du personnel, s’est pris un coup de clé en guise d’arme blanche, sur l’arcade sourcilière. Le sang a coulé, heureusement que l’œil n’est pas touché mais la blessure a nécessité la pose de point de suture. La direction a laissé l’agresseur travailler comme s’il ne s’était rien passé, il a fallu l’intervention de la DIRECCTE pour que la direction prenne des mesures.

De tels faits si graves et devant une telle détérioration des rapports humains dans une entreprise de transports publics, avec des dirigeants de Kéolis, groupe privé, qui laissent faire, nous démontrent le manque de politique des ressources humaines et de dialogue social, la stratégie patronale, « vieille comme le monde consiste à attaquer les hommes plutôt que les idées ». Cette récidive sur le secrétaire général de la CGT Amétis sert-elle les intérêts de la direction ?

La CGT exige de l’autorité organisatrice de revoir son choix de gouvernance du service public de voyageurs, par la mise en place d’une gestion directe au travers la création d’une régie Epic.
La CGT exige le remplacement du directeur immédiatement.
La CGT exige le droit à la sécurité dans l’exercice de ses fonctions professionnelles pour chaque salarié.
La CGT exige le droit à l’expression et au droit syndical.
La CGT exige qu’une plainte soit déposée contre toute personne qui agresse un salarié de l’entreprise.

Le syndicat CGT ……………… de la ville………………. d’un effectif de …….salariés apporte tout son soutien au secrétaire général de la CGT AMETIS. Nous condamnons fermement cette agression et restons attentifs sur les suites de ce dossier.

Écrivez nombreux, syndicats ou syndiqués.

Fax ministère de l’écologie :​01 40 81 30 26
Fax ministère du travail :​01 49 55 32 27
Fax à la DIRECCTE d’Amiens : ​03 22 22 42 02
Fax autorité organisatrice :​03 22 97 42 53
Fax à la direction : ​03 22 91 64 35
Mail au syndicat CGT d’Amiens : ​cgt.tu80@yahoo.fr
263 rue de Paris – Case 423 – 93514 Montreuil Cedex Téléphone 01 55 82 77 26 Télécopie 01 55 82 77 35
Courriel : transports@cgt.fr - Site : www.transports.cgt.fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Articles récents