Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Juridique et Cgt.

Juridique et Cgt.

En général, le juridique, les retraités, la Cgt, les transports urbains et autres transports dans les Alpes Maritimes.


Apec Négocier enfin !

Publié par cgtst2n sur 13 Mai 2011, 17:56pm

Catégories : #La Cgt

 logo cgtAu troisième round des négociations sur l’APEC, toujours le même encéphalogramme plat du MEDEF : muet sur ses intentions concernant le devenir de l’APEC et sans réaction aux propositions de l’ensemble des organisations syndicales.

 

Pourtant, l’enjeu est de taille, il s’agit de la gestion de l’emploi qualifié en France et de l’avenir du personnel de l’APEC !

Le MEDEF, dans un texte unilatéral, refusé à l’unanimité des organisations syndicales, réduisait l’APEC aux missions non solvables pour le marché et la mettait exclusivement au service des entreprises d’intérim !

 

Depuis, il ne cesse de multiplier les mesures dilatoires pour bloquer la négociation (report systématique des dates de négociation de l’APEC et mesures concernant les réserves de l’APEC décidées dans d’autres négociations en cours ; utilisation d’un rapport interne à l’APEC non encore débattu et validé par le conseil d’administration !)

C’est une attitude aussi irresponsable que méprisante vis-à-vis du personnel de l’APEC, du paritarisme et du dialogue social, de l’ensemble des cadres cotisants.

 

D’autant que, depuis le 8 février, la délégation patronale (UPA - CGPME - MEDEF), dispose d’un texte de propositions intersyndicales visant à :

conforter et élargir le mandat de service public de l’APEC ; maintenir l’unicité de la structure, ses moyens en personnel et la convention collective des agents ;

encadrer les activités payantes de l’APEC ; sécuriser l’APEC face aux directives de Bruxelles.

 

Le sérieux de ces propositions a été reconnu par un expert auditionné à la demande du MEDEF indiquant « aucun feu rouge de Bruxelles sur les propositions de sécurisation de l’APEC » formulées par les organisations syndicales.

 

La séance du 12 juin fut houleuse. La détermination des organisations syndicales et l’unité constituée autour de la proposition CGT de suspendre les négociations tant que le MEDEF ne se prononce pas sur le texte intersyndical a payé :

le MEDEF accepte le document intersyndical comme base de discussion.

« Débordé », il requiert un nouveau mois de réflexion.

 

Prochaines réunions le 28 juin et le 12 juillet.

 

Affaire à suivre.

 

La négociation interprofessionnelle sur l’APEC qui est de plus en plus urgente, s’ouvre enfin !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Articles récents