Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Juridique et Cgt.

Juridique et Cgt.

En général, le juridique, les retraités, la Cgt, les transports urbains et autres transports dans les Alpes Maritimes.


COMMENT PEUT-ON PERDRE SA VIE DANS UN CENTRE FORT ?

Publié par cgtst2n sur 23 Septembre 2011, 19:17pm

Catégories : #Fédération Transports

stopChères et Chers Camarades,

Vous trouverez ci-joint le communiqué de la fédération suite à l’attaque du centre fort de la société Témis le 21 septembre 2011.

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMENT PEUT-ON PERDRE SA VIE DANS UN CENTRE FORT ?

 

L’attaque sur un « Centre fort » de la Société Temis le 21 septembre 2011, dont le bilan insupportable
 

fait état de la mort d’un salarié et de deux autres blessés, ne peut rester sans réactions et sans

conséquences de la part de l’ensemble des salariés (es) du secteur des Transports de Fonds et Valeurs.

  

En effet, comment travailler sereinement dans un centre fort qui est censé, au-delà de protéger les fonds, protéger surtout l’ensemble des salariés (es) qui y travaille ?

 

Nous sommes conscients que dans cette profession le risque zéro n’existe pas, mais quand le danger et la violence extrême sont de plus en plus récurrents pour les convoyeurs de fonds, pour les dabistes et

aujourd’hui les salariés (es) des métiers de caisse, ainsi que pour le personnel d’encadrement, qu’ils soient en interne pour les uns ou en externe pour les autres, la coupe est pleine…

 

Le profit est une chose, la sécurité des « Hommes » en est une autre et celle-ci doit rester la priorité majeure dans la profession.

Mourir dans un « centre fort » qui est censé protéger l’ensemble des salariés(es) qui le compose, ne peut en rester au simple ‘faits divers’. Le manque d’informations concrètes en interne, de la part des entreprises du secteur sur les agressions et plus particulièrement sur les éventuelles victimes, participe à l’amplification de l’inquiétude, de l’incompréhension et de la colère des hommes et des femmes qui oeuvrent chaque jour à l’accomplissement de leurs missions.

 

Missions que l’on peut considérer comme « des missions de service public », et pour cela, le respect de la règlementation sur la sécurité et de la règlementation sociale, sont indissociables et incontournables.

Les contrôles dans la profession doivent être effectifs et efficaces, par le CNAPS  (Conseil National des  activités privées de sécurité)

 

 

 

 

. Car trop souvent, soit la non application, soit le contournement de la règlementation en vigueur, avec les sanctions qui devraient en découler ne sont à ce jour pas appliqués.

(Banques, Grande Distribution….)   des associations des Maires et des assurances, afin de travailler  sur l’évolution de la sécurité dans le secteur.

 

 

Enfin la CGT et les salariés (es) du secteur s’associent à la douleur de la famille de notre collègue

disparu. Nous pensons aussi aux familles de nos collègues blessés et nous souhaitons à ceux-ci un

prompt rétablissement et adressons notre soutien à l’ensemble des salariés(es) de la Société

TEMIS.

 

Contact : Patrick Noszkowicz : 06 80 00 85 40

Franck Lhomme : 06 23 75 05 68

 

 

Pdf ci-dessous. 
Une journ-e nationale Fret SNCF
par cgtst2n

La délégation CGT s’est rendue ce jour à la réunion initiée par le Ministère de l’Intérieur, suite aux événements tragiques du 21 septembre, et celui-ci s’est engagé entre autres à réunir les organisations syndicales de salariés et patronales entre le 15 et le 30 octobre en présence des donneurs d’ordres

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Articles récents