Vestiaire et local de restauration au travail

Publié le

Vestiaire et local de restauration au travail : Un nouveau décret modifie les obligations de l’employeur.Le Décret 2016-1331 du 6 octobre 2016 a été publié dans le journal officiel. Celui-ci apporte des modifications au niveau des vestiaires collectifs et l’aménagement d’un emplacement pour la restauration des salariés.Actuellement, l’employeur est tenu d’installer des vestiaires collectifs dans un local spécial, isolé des locaux de travail et de stockage. Il devra être placé à proximité du lieu de travail des salariés. Dans le cas ou les vestiaires et lavabos seraient installés dans des locaux distincts, les salariés doivent pouvoir se rendre d’un endroit à l’autre sans avoir à traverser le lieu ou se trouve les postes de travail et sans avoir à passer à l’extérieur (article R 4228-2 du Code du travail).A partir de maitenant, l’employeur peut mettre à disposition des salariés n’étant pas dans l’obligation de porter une tenue de travail ou un équipement de protection individuelle, un meuble de rangement sécurisé qui sera à proximité de leur poste de travail.Par ailleurs, dans les établissements qui comportent un nombre inférieur à 25 salariés souhaitant prendre leur repas sur le lieu de travail, l’employeur est tenu de mettre à disposition un emplacement spécifique respectant les conditions de santé et de sécurité au sein duquel ils pourront s’alimenter.En cas d’absence totale de substances ou de mélanges dangereux, cet emplacement pourra se situer dans les locaux affectés au travail. Pour ce faire, l’employeur devra adresser une déclaration à l’agent de controle de l’inspection du travail et du médecin du travail.Janvier et Associés.

Vestiaire et local de restauration au travail

Commenter cet article