Contre visite médicale

Publié le par Cgt-Juridique

Contre-visite médicale : le salarié en arrêt maladie doit indiquer à l’employeur son lieu de repos

En n'informant pas l'employeur de son lieu de convalescence, le salarié en arrêt maladie empêche l'organisation de la contre-visite médicale et prend le risque d'être privé de son maintien de salaire. Il incombe au salarié, placé en arrêt maladie, d’informer l’employeur de son adresse ou de son lieu de repos s’il séjourne hors de sa résidence habituelle, pour le mettre en mesure de procéder à un éventuel contrôle médical. Ce contrôle médical permet en effet à l’employeur de vérifier le bien-fondé de l’arrêt de travail, mais aussi le respect, par le salarié, des heures de sortie précisées par le médecin.

Arrêt du 20/03/2016 http://www.exoce.fr/newsletter/S32%202016/Arret%20du%2016%20mars%202016.pdf

Publié dans Juridique

Commenter cet article